Un chantier placé sous écoutes

Les bruits de la rue de Rivoli sont plus forts que ceux du chantier ! C’est ce que révèlent les capteurs placés à l’intérieur des immeubles riverains qui enregistrent en continu le niveau sonore et vibratoire des travaux. Les courbes sont transmises au QG du chantier qui donne l’alerte si l’on dépasse les seuils autorisés. Depuis le début du chantier, ces dépassements ont été exceptionnels et l’on a traité aussitôt les causes !